Sédation et gestion de la douleur pour les soins critiques

Trucs pour la sédation et la gestion de la douleur aux soins critiques

1. La sédation et la douleur sont deux processus différents ; traitez-les séparément.
2. En général, traiter d’abord la douleur, puis la sédation
3. Titrer la sédation et les perfusions analgésiques en fonction des objectifs du RASS et de l’échelle de la douleur.
4. La sédation et la gestion de la douleur aident à équilibrer l’offre et la demande d’oxygène.

Fiche d’information sur la sédation et la gestion de la douleur

Libre de partager.


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *