Avoir un Plan

Chapitre Progress:

Astuces pour l’élaboration d’un plan


1. En cas de doute, demandez de l’aide pour élaborer un plan approprié afin d’atteindre vos objectifs.
2. Les objectifs sont souvent prescrits dans les unités de soins critiques ; cherchez dans le dossier les objectifs des paramètres : la TAM, le RASS désiré, la F.C., etc.

Un résumé du plan d’intervention

*Si nécessaire, activer le sous-titrage en français dans vos paramètres YouTube

L’un des aspects les plus importants en soins critiques est de comprendre que l’infirmière gère les soins du patient de manière beaucoup plus autonome que dans certaines autres spécialités. C’est souvent l’infirmière qui priorise la consultation d’un patient, vérifie les résultats et les communique à l’équipe.  Bien que tous ces rôles se retrouvent dans d’autres départements de l’hôpital, le “temps de réponse” des unités de soins critiques est de quelques minutes (plutôt qu’en nombre d’heures ou de jours), ce qui signifie que l’infirmière doit recueillir des informations, des résultats et les communiquer beaucoup plus rapidement et fréquemment que dans d’autres départements.

Le modèle EPICC sépare la planification en deux phases – les 30 minutes et les 60 minutes suivantes.
L’objectif du plan de 30 minutes est d’être clair sur ce qu’est le “POP” pour le patient – Problèmes, Objectifs et Plan.

Problèmes

Communication et documentation claires des problèmes actuels du patient et ce qui est fait pour les résoudre.

Objectifs

C’est ce que l’équipe souhaite pour stabiliser/améliorer le patient pendant les 30 et 60 prochaines minutes.  

Quelques exemples :

– Fréquence cardiaque inférieure à 100

– Diminuer la fièvre

– Diurèse de 30 cc/h

Il est important que l’équipe s’efforce d’être aussi objective que possible dans la définition de ces paramètres afin de déterminer clairement si les objectifs sont atteints.

Plan

Une orientation claire quant aux priorités envisagées et aux prochaines étapes pour les soins du patient.  À titre d’exemple :

  • Dans les 60 minutes, nous devons (dans l’ordre) faire une radiographie pulmonaire, un ECG, des analyses sanguines, passer un Scan et faire voir le patient par le neurologue.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *