Pourquoi les soins critiques sont-ils différents ?

Chapitre Progress:

La priorité est d’équilibrer l’offre et la demande d’oxygène aux organes

De ce fait, les soins dispensés dans les soins critiques peuvent être différents des autres types de soins infirmiers. Avec les patients COVID-19, il est possible que vous ne donniez pas des soins d’hygiène ou ne mobilisiez pas vos patients, si cela génère un stress oxydatif accru. Notre priorité est de protéger les organes et, espérons-le, de sauver des vies. Nous acceptons que des interventions comme les bains puissent être retardées si le patient ne les tolère pas.

Par exemple : Si la SPO2 du patient diminue après chaque mobilisation, évaluez pourquoi il désature, établissez un plan pour le prochain changement de position et un plan pour évaluer votre intervention.

Le travail aux soins critiques est différent de celui d’un autre département, mais les mêmes activités de routine comme l’évaluation, la planification, l’intervention et la réévaluation s’appliquent toujours.

Soins curatifs et palliatifs au maximum

Il y aura également des soins palliatifs et de fin de vie.  Nous ne pourrons jamais sauver tout le monde – c’est une réalité délicate des soins critiques. Les soins palliatifs sont également très importants et feront partie de votre rôle. Vous aurez peut-être besoin d’aide pour y faire face. Exprimez-vous, vous n’êtes pas seul dans cette situation et il est normal de se sentir affecté par ce qui se passe. Votre santé mentale peut être compromise par la situation, alors soyez attentif à ce que vous éprouvez.

Vous êtes appréciés

N’oubliez pas non plus que la personne la plus importante à soigner aux soins critiques, c’est VOUS.

Vous venez avec des connaissances et de l’expérience. Partagez votre opinion et votre expérience !

L’infirmière est le lien central qui coordonne les soins du patient. Jusqu’à 20 personnes peuvent être impliquées dans les soins de chaque patient aux soins critiques, et l’infirmière est la personne qui assure la transmission des informations. Vous devrez connaître votre patient en détail et partager vos connaissances avec l’équipe. Vous devrez également défendre les intérêts de votre patient et vous assurer que l’opinion de chacun est prise en considération.

Il peut également arriver que d’autres infirmières effectuent des interventions auprès de votre patient. Votre travail consiste à répartir les tâches et à les documenter. Il est essentiel d’avoir une direction claire sur ce que le patient a besoin. Prendre du recul et déléguer permet d’organiser l’équipe. Comme toute infirmière, si vous avez besoin d’aide ou si vous avez des questions, posez-les toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *